Afel Bocoum | Mali | African Blues

Afel Bocoum est un fils du fleuve Niger. Depuis l'enfance, il en chante les mélodies et les langues. Sa musique multiculturelle irrigue le coeur de son pays, le Mali, terre d'antiques royaumes où se dressent des mosquées-cathédrales en banco.

L'oncle Ali, entretemps devenu le bluesman Ali Farka Touré, enrôle alors Afel, 12 ans, comme chanteur solo dans son groupe Asko. L'écolage va durer 10 ans. Afel a beaucoup composé pour Ali Farka Touré, notamment dans les albums The Source et Niafunké. Mais il crée dès la fin des années 90 son propre groupe, Alkibar, ce qui signifie « Les messagers du grand fleuve ».

Sous les labels World Circuit et Contrejour, il s'est produit sur les plus grandes scènes avec Alkibar et a collaboré avec des musiciens comme Habib Koité et Damon Albarn. Les concerts, les tournées, les enregistrements d'Afel et de son groupe Alkibar font désormais résonner leur voix sur la scène musicale internationale.

« La musique d’Afel Bocoum rythme le pouls de quelqu’un qui est bien plus qu’un musicien. Ici parle la guitare de celui pour qui la terre, l’herbe, l’eau du fleuve et le museau du boeuf ne font qu’un, comme un symbole sacré de la vie »
Etienne Bours

https://www.facebook.com/afelbocoum/