Seydou Boro sort l’album « Hôrôn » chez Label Bleu

 

 

04.04.18 | Studio l'Ermitage à Paris

07.04.18 | Petit Théâtre à Amiens

14.04.18 | Médiamatic à Amsterdam

15.04.18 | Espace Senghor à Bruxelles (Sankara Legacy)

 

Ambassadeur de la nouvelle danse africaine, touche à tout de génie, il écrit sur le sable du désert des chansons d’une beauté touchante !

 

Seydou Boro naît en 1968 à Ouagadougou, il est formé à l’art dramatique par son oncle Amadou Boro, figure majeure du théâtre et du cinéma Burkinabé. Il intègre en 1992 la compagnie de la chorégraphe Mathilde Monnier, et rejoint le Centre Chorégraphique de Montpellier. Là, il retrouve son compatriote et danseur Salia Sanou croisé un an plus tôt à l’Union Nationale des Ensembles Dramatiques de Ouagadougou. En 1995, ils accolent, leurs prénoms et créent la Compagnie Salia nï Seydou où ils concilient tradition et modernité de la danse africaine. Sept ans plus tard, sur le modèle d’un centre chorégraphique français, tous deux fondent à Ouagadougou, dans la plus grande ville du Burkina Faso, le premier Centre de développement chorégraphique d’Afrique.

Pluri-talentueux, en parallèle de ses activités scéniques, il compose et écrit des chansons. En 2006, son nom figure au générique du film Paris je t’aime. Acteur et musicien, il interprète sa chanson Katoucha, un titre en dioula issu d’un premier disque à la sortie confidentielle.

Désormais soutenu par Label Bleu, la récente parution d’Hôrôn offre une digne tribune à cet auteur de ballades émouvantes, blues mandingue, dont la voix douce et charnelle procure la même émotion que ses chorégraphies...

http://www.maisondelaculture-amiens.com/label-bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *