Yelkayé se réinvente et participe à la construction d’un monde plus paisible

En ces temps exceptionnels, pour Yelkayé plus question d'organiser des tournées ni de créer des événements!
Mais nous désirons continuer à nous bouger afin de propager les musiques que nous aimons et construire un pont entre les cultures, particulièrement avec le vivier africain.
On se réinvente donc en numérique en collaborant avec un studio au Mali. Abdallah, notre partenaire, est responsable de la régie technique chez Yelkayé. Il a construit un studio dans la ville de  Bamako où il développe une plateforme appelée Tadiazt.    https://www.tadiazt.com/
Depuis la Belgique, Yelkayé soutient cette initiative avec des conseils en communication et de l'aide à l'organisation. L'idée est de tirer profit de la mondialisation et des nouvelles technologies en créant des formations mobiles décentralisée et des diffusions de concerts en direct sur les réseaux sociaux avec #eNLive. Ces activités se déroulent mensuellement, en partenariat avec des structures confirmées telles que Roskilde Festival, Africa Express et la Sacem.
Nous sommes décidés à prendre en main notre destin en oeuvrant ensemble entre le Mali et la Belgique avec la créativité, l'innovation et le plaisir de côtoyer la diversité. Nous prônons le dialogue et la rencontre des cultures pour contribuer à créer un monde plus paisible et responsable face à ses nouveaux défis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *